La légende des "frères ennemis"

Légende

Les frères Heinrich et Konrad de la maison Beyer grandissaient au château fort de Boppard. Leur père Heinrich avait adopté une nommée Hildegard Brömser, une orpheline d'une famille parentée de Rüdesheim. Les trois enfants grandissaient ensemble.

Heinrich et Konrad tombaient amoureux de Hildegard. Comme Hildegard semblait aimer Konrad, Heinrich cédait le passage à son frère et les deux se mariaient.

Le père décidait que le jeune couple et son fils Heinricht devaient avoir leur propre toit, et il faisait construire deux châteaux-forts sur deux collines voisines sur l'autre rive du Rhin. De nos jours ces deux châteaux forts sont connus sous les noms de Sterrenberg et Liebenstein. Comme Heinrich ne pouvait pas oublier Hildegard, il décidait de partir pour la croisade à la Terre Sainte.

Après quelque temps, les heureux mariés étaient informés sur plusieurs actes héroïques de Heinrich en Orient. Konrad ne voulait plus rester les bras croisés. Il partait à son tour pour prouver son courage. Un peu après Heinrich revenait. Il disait que son frère n'avait fait qu'une courte visite à la Terre Sainte et qu'après peu de temps il était parti pour Athènes en Grèce. En attendant le retour de Konrad, Hildegard et Heinrich s'installaient dans le château fort Liebenstein pour ne pas être seuls. Heinrich respectait tout ce temps le saint lien conjugal.

Enfin Konrad revenait lui-aussi, mais il était accompagné par une femme grècque de toute beauté. Hildegard était fort blessée et elle devenait femme sérieuse et triste. Heinrich ne tolérait pas cette offense par son frère. Il faisait construire un mur entre les deux châteaux forts et provoquait Konrad en duel.

Quand le duel allait commencer, Hildegard se postait entre les deux frères et leur suppliait de ne pas se battre. Elle disait qu'elle allait prendre l'habit au couvent de Marienberg pour ne plus faire obstacle à l'amour fraternel. Heinrich et Konrad se réconciliaient, Hildegard entrait dans les ordres et Heinrich se retirait dans le château fort Liebenstein.

Au château fort Sterrenberg on festoyait à bride abattue, mais bientôt Konrad ne pouvait plus se passer de son frère. Quelque temps après Konrad venait chez Heinrich et lui disait que la Grècque l'avait quitté pour un autre chevalier. Heinrich ne faisait aucune reproche à Konrad et ils redevenaient amis.

Quelques années plus tard Konrad mourait et Heinrich entrait dans les ordres au couvent „Bornhofen“.

On dit que Heinrich et Hildegard sont morts le même jour et que les cloches funèbres des deux couvents Marienberg et Bornhofen ont sonné simultanément.

Source: Wikipedia

Traduit par un Flamand serviable: Freddy Storm.

Mettre en favori cet article sur ...
BlinkList del.icio.us Folkd Furl Google Linkarena Mister Wong oneview Yahoo MyWeb YiGG Webnews

Google
Web loreleyinfo.de
Source: Foto Loreleyfelsen Felix König
© 2006 - 2014 go_on Software GmbH
Deutsch Englisch Französisch Spanisch Italienisch Chinesisch Niederländisch Polnisch Türkisch Japanisch