Château fort Katz

Visite

Pas de visites.
Hôtel


Le comte Wilhelm II von Katzenelnbogen faisait construire le château fort Katz dans la deuxième moitié du 14ème siècle. A l'époque le château fort Katz servait de point de défense militaire, protégeant le château fort Rheinfels. Ces deux châteaux forts formaient une forteresse avec une barrière dans le Rhin pour le péage. La vue s'étendait jusqu'au rocher Lorelei, ce qui importait aussi pour la protection de la pêche au saumon. Situé sur un rocher raide, le château fort Katz était imprenable du côté de la vallée. C'était seulement après l'introduction des armes à feu qu'on a dû renforcer considérablement les fortifications du château fort Katz. Il servait aussi de rempart contre le château fort Maus des princes électeurs de Trèves. La tour du château fort Katz était rehaussée jusqu'à 60 m, de sorte qu'on ayait bonne vue sur le château fort Reichenberg 3 km plus loin. La maison des comtes von Katzenelnbogen disparaîssait en 1480. Pendant les longues années de disputes sur l'héritage, les châteaux forts Katz et Rheinfels étaient siégés, détruits, reconstruits et élargis à plusieurs reprises. Bien qu'on ayait exécuté des travaux de rénovation en 1800, Napolean laissait sauter le château fort Katz en 1806.

En 1897 le château fort Katz était acquis par Berg, commissaire du district, qui le faisait reconstruire dans son état original.

Entre 1947 et 1951 le château fort hébergeait le lycée classique "Institut Hofmann" avec logement pour écoliers. Depuis 1989 le château fort Katz est une propriété privée japonaise qui héberge l'Hôtel Château Fort Katz.

Source: Mittelrheinforum

Traduit par un Flamand serviable: Freddy Storm.

Mettre en favori cet article sur ...
BlinkList del.icio.us Folkd Furl Google Linkarena Mister Wong oneview Yahoo MyWeb YiGG Webnews

Google
Web loreleyinfo.de
Source: Foto Loreleyfelsen Felix König
© 2006 - 2014 go_on Software GmbH
Deutsch Englisch Französisch Spanisch Italienisch Chinesisch Niederländisch Polnisch Türkisch Japanisch